Le Viagra perd de sa superbe

En 2003, il se plaçait à  la 6e place des médicaments qui rapportent le plus au secteur pharmaceutique marocain avec un chiffre d’affaires de 32 MDH.

En 2003, il se plaçait à la 6e place des médicaments qui rapportent le plus au secteur pharmaceutique marocain avec un chiffre d’affaires de 32 MDH. Depuis, le Viagra, médicament destiné à lutter contre les troubles de l’érection masculine, et qui fêtera en 2012 ses 14 ans d’existence au Maroc, aura été détrôné. Selon les chiffres de l’année 2011 (voir article), c’est Erector, un générique du Viagra qui vient en tête des ventes de ce type de produits avec 1,11 million d’unités vendues, une croissance en volume de 30% en un an seulement et une croissance en valeur de 28%. L’Erector aura rapporté à son importateur 38 MDH de chiffres d’affaires en 2011. Le Viagra, toutefois, continue de croître : 212 000 unités vendues, soit 9% de plus qu’en 2010 !