Le trafic portuaire en légère augmentation à fin mai

La hausse est portée par le trafic national qui s’est apprécié de 8,8%.

Une légère accélération de l’activité portuaire a été enregistrée durant les 5 premiers mois de l’année. Le trafic global cumulé à fin mai a augmenté de 2% par rapport à la même période de 2015. Et ce, d’après les chiffres de l’Agence nationale des ports (ANP), communiqués exclusivement à La Vie éco. C’est le trafic national qui a porté cette croissance en s’appréciant de 8,8%, à 37,5 millions de tonnes EVP contre 34,5 une année auparavant. Le transbordement a pour sa part chuté de 16,3%, à 10,79 millions de tonnes EVP.

Dans l’activité portuaire nationale, le cabotage a baissé de 1%, s’établissant à 1,54 million de tonnes EVP. Le cumul des importations s’est fortement apprécié. Il s’est accru de 13,4%, se situant à 24,8 millions de tonnes. Par contre, les exportations se sont faiblement appréciées de 1,3% par rapport à l’année précédente pour atteindre un cumul de 11,7 millions de tonnes EVP.

La hausse concerne la plupart des marchandises. Par nature, les importations de céréales ont augmenté au total de 38,6% à fin mai 2016 par rapport à la même période en 2015. Celles de clinker, un constituant du ciment, ont évolué de 157,9%. Les importations d’engrais sont les seuls à avoir connu une baisse évaluée à 38,9% A l’export, le Maroc a expédié vers l’étranger 2,38 millions de tonnes EVP d’engrais, en hausse de 32,5% par rapport à mai 2015. Les exportations de phosphates ont pour leur part diminué de 7,3%, à 2,99 millions de tonnes EVP.