Le tourisme sort-il doucement de son marasme ?

Les nuitées en hausse de 2% à  fin septembre.

Le secteur du tourisme est-il en train de sortir doucement du marasme ? Cela  se pourrait au vu des derniers chiffres du mois de septembre 2012, non encore rendus publics par l’Observatoire du tourisme, qui augurent d’une fin d’année qui pourrait s’achever sur une note  positive.

En effet, ce mois de septembre 2012 a enregistré une hausse de 2% des arrivées aux frontières. Ce frémissement a concerné tous les principaux marchés émetteurs dont la France (+2%), l’Allemagne et l’Espagne (+1%) et l’Italie (+4%). En conséquence, les nuitées ont augmenté durant ce mois de 11% par rapport à septembre 2011 et bénéficié aux principales destinations : 13% à Marrakech, 7% à Agadir et même 28% à Casablanca. Il est aussi précisé que  les nuitées dans la  station Mazagan ont progressé de 16% durant ce mois.

Au terme des premiers 9 mois de l’année , les arrivées ont rattrapé leur retard pour se stabiliser à 7,3 millions et les nuitées ont progressé de 2%, à 13,4 millions. Cette légère hausse par rapport à fin septembre 2011 est à imputer en priorité aux marchés espagnol avec 3% et britannique et hollandais (+1%), les marchés français et belge continuent de stagner (-1%) alors que l’allemand et l’italien connaissent des baisses plus prononcées, respectivement de -4% et -7%. La hausse des nuitées durant cette période est le fait de destinations comme Casablanca (+9%), Tanger (+6%), El Jadida-Mazagan (+8%) et Essaouira (+10%), alors que les deux destinations phares que sont Marrakech et Agadir stagnent bien qu’elles représentent près de 60% des nuitées.

Le taux d’occupation qui a connu un bond de 5 points au mois de septembre, à 47%, est resté stable à 41% pour les 9 premiers mois de l’année.