Le TGV maghrébin est bel et bien à l’étude

Rêve utopique ou ambition réalisable ? La question se pose quand il s’agit d’analyser les récentes informations annonçant un projet de TGV maghrébin. Interpellé sur ce sujet, Najib Boulif, ministre délégué en charge du transport, confirme qu’il y a des discussions sérieuses autour de ce projet.

La conférence des ministres de transport arabes, qui se tenait à l’heure où nous mettions sous presse (les 27 et 28 octobre), devait même être l’occasion d’en discuter plus en détail entre les pays concernés en vue de l’élaboration d’une étude d’opportunité. Néanmoins, il faut préciser que même si toutes les parties s’impliquent activement dans ce projet, «il ne pourrait voir le jour qu’au-delà de 2030», précise le ministre.