Le TAS rend justice au Maroc

Selon une source proche de la Fédération, la suspension par la CAF du Maroc des éditions 2017 et 2019 de la CAN a été refusée par le TAS.

Le tribunal arbitral du sport (TAS) a rendu public, jeudi 2 avril, son verdict concernant le recours déposé par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) contre les sanctions de la CAF envers le Maroc.

Selon une source proche de la Fédération, la suspension par la CAF du Maroc des éditions 2017 et 2019 de la CAN a été refusée par le TAS.

D’après la même source, le tribunal aurait également revu à la baisse le montant des sanctions financières infligées par la CAF au Maroc. Cette somme est ainsi passée de 100 milles dollars à 50 milles.

Pour rappel, le Maroc avait été sanctionné pour avoir souhaité reporter la date de l’organisation de l’édition 2015 de la CAN, et ce, par précaution face au risque de propagation du virus Ebola.