Le sous-emploi en hausse à  10,3%

Habituellement, quand le chômage augmente, comme c’est le cas en 2014, le sous-emploi baisse.

Cette fois, les deux indicateurs ont augmenté : le chômage à 9,9% et le sous-emploi à 10,3%, soit une hausse de 1,1point par rapport à 2013. En termes absolus, la population active occupée sous-employée a atteint 1,1 million de personnes contre 978 000 un an auparavant. Sur le plan sectoriel, c’est dans le BTP que le taux de sous-emploi est le plus élevé : 17% au lieu de 16,5% en 2013.