Le RNI poursuit sa tournée nationale : troisième étape à Tanger  

Une nouvelle étape et des nouvelles propositions dans le cadre de la tournée nationale du parti. Il propose ainsi la création d’un programme destiné à soutenir l’employabilité des femmes, de soutenir 250.000 jeunes en finançant leurs projets entrepreneuriaux et de remplacer une partie importante d’importations par du « Made in Morocco» tout en évoluant vers une industrie décarbonée.

Lors de la troisième étape de sa tournée à Tanger, le Rassemblement National des Indépendants (RNI) a dévoilé plusieurs nouveaux détails concernant les grandes orientations du programme des Indépendants qui avait été lancé jeudi dernier à Agadir. Ce programme, qui s’appuie sur des chiffres réalisables, reflète de manière très fidèle les ambitions des concitoyens. Il jette également les bases du contrat politique qui permettront de rendre effectifs les changements tant désirés par les Marocains.

Le programme du parti repose sur 5 engagements prioritaires à savoir : une protection sociale contre les aléas de la vie, un système de santé digne, des emplois pour tous, une école de l’égalité et une administration à l’écoute. Ces engagements, qui constituent la base du contrat politique du RNI avec ses concitoyens, ont été formulés suite aux différentes tournées d’écoutes organisées lors des cinq dernières années auprès de plus de 300.000 Marocains et Marocaines et au recueil des mesures réalisables et prioritaires.

A travers son programme, le RNI prévoit un ensemble de mesures concrètes qui mèneront à la création d’un million d’emplois, mais aussi d’encourager la production nationale, de stimuler la compétitivité du label « Made in Morocco », de soutenir le monde rural, de permettre à près de 400 000 familles rurales d’accéder à la classe moyenne, de favoriser l’implantation de l’industrie de demain, d’accélérer la transformation énergétique et de libérer l’activité économique des femmes.

Durant cette 3ème étape, M. Aziz Akhannouch, président du RNI, a passé en revue les propositions relatives à l’engagement de son parti en faveur de la promotion de l’emploi et au renforcement de l’économie nationale, à la lumière des développements, sur la scène nationale, de la crise sanitaire qui a entraîné la perte d’environ 600. 000 emplois au Maroc.       « Aujourd’hui, nous sommes face à deux défis : le premier consiste à tout faire pour minimiser l’impact de la crise actuelle, et le second concerne le renforcement de l’économie nationale de demain », a déclaré M. Akhannouch.

Dans son intervention, le président du RNI a également confirmé que le parti s’engage dans son programme à la création de 250. 000 activités temporaires sur une durée de deux ans. Et ce dans le but d’absorber les séquelles et la destruction d’activités liées à la pandémie du Covid-19. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du lancement de chantiers de travaux publics et permettra de soutenir des personnes ayant perdu leur activité tout en leur maintenant la couverture sociale.

Le président du RNI a précisé également que le taux d’activité féminine au Maroc peine toujours à dépasser les 20%. Cela va à l’encontre du principe d’égalité auquel aspire le Maroc. C’est d’ailleurs à cette fin que le Rassemblement National des Indépendants propose de créer un programme d’appui à la formation professionnelle des femmes, tout en améliorant l’offre en services publics qui permettent la garde d’enfants en bas âge.

Les mesures présentées à Tanger prévoient également le soutien de 250.000 jeunes à travers le programme « Al-Forssa ». Ce programme propose de financer différents projets d’entrepreneuriat ou associatifs. Avec le renforcement de l’orientation et de la formation, ainsi que des financements plafonnés à 100.000 dirhams et proposés sous forme de prêts d’honneur sans intérêt.

Le programme prévoit de capter de l’emploi et de renforcer l’économie à travers le renforcement du label « Made in Morocco », qui permettra de remplacer une grande partie des importations par des produits locaux.

Le programme du Rassemblement National des Indépendants vise également à générer de nouveaux emplois au niveau de l’industrie agricole, mais aussi de de l’artisanat, de la pêche, de l’éducation, de la santé et dans le secteur des services, étant donné notamment que l’engagement du parti consiste à créer plus d’un million d’emplois au cours des cinq prochaines années.

Il est à noter que la tournée nationale du programme des Indépendants a été l’occasion de présenter les priorités et les grandes lignes de la protection sociale et de la santé à Agadir et Marrakech respectivement et se poursuit avec les mesures relatives à l’emploi.

 

RNI à Tanger
RNI à Tanger