Le RNI lance une plateforme de débat public sur l’après-coronavirus

Le bureau politique du RNI rend hommage aux décisions clairvoyantes du Souverain. www.maba3d-corona.com, mise en place, vendredi, par le RNI est une plateforme de débat ouverte au public. Elle accueille, jusqu’au 19 avril, les idées, suggestions et propositions des Marocains sur une dizaine de thématiques.

Les mesures qui ont été prises, sur instructions de S.M. le Roi, pour faire face au coronavirus sont à la fois inédites, pertinentes et largement saluées. Le bureau politique du RNI l’a d’ailleurs souligné dans le communiqué diffusé à l’issue de cette réunion, tenue vendredi. C’est ainsi que le parti a salué la création, à l’initiative de S.M. le Roi d’un Fonds spécial de gestion du Covid-19. Il a, également, salué la grâce royale accordée à plusieurs milliers de détenus des différents établissements pénitentiaires durant cette période exceptionnelle. De même le RNI a mis en avant la décision du Souverain d’exonérer des droits de bail les locataires des locaux des Habous consacrés au commerce, aux métiers, aux services et à l’habitation durant la période de confinement. Tout en rendant hommage aux initiatives et à l’effort de toutes les composantes de la nation en cette situation particulière, le RNI a décidé d’apporter sa propre contribution de par sa mission d’encadrement des citoyens et d’animation du débat public. Effectivement, le parti vient de mettre en place une plateforme électronique pour initier un débat public portant sur l’après-Coronavirus. L’initiative a été prise suite à une réunion, par visioconférence, entre le président du parti, Aziz Akhannouch et les coordinateurs régionaux, (13 régions en comptant les MRE). C’est ainsi qu’est née l’idée de lancer www.maba3d-corona.com, qui est déjà active depuis vendredi 10 avril. La plateforme a été initiée en partenariat avec Al Mountada, un think tank indépendant rassemblant des dirigeants issus des secteurs public, privé et associatif de l’ensemble des régions du Maroc. Elle se propose de recueillir, à compter de cette date et jusqu’au 19 avril, les propositions et contributions de « toutes les forces vives de la nation », indique un communiqué diffusé par le bureau politique à l’issue de sa réunion du vendredi. Entre autres acteurs dont la contribution est fortement sollicitée, les hommes d’affaires, les chefs d’entreprises, les intellectuels, les commerçants, les experts, les étudiants et les acteurs politiques toutes tendances confondues, sans aucune exclusion d’un courant quelconque politique. Le RNI invite toutes les composantes de la société à réfléchir ensemble à des mesures et des actions pour relancer l’économie nationale après cette crise sanitaire et préserver les citoyens des retombées négatives de cette pandémie.   

Concrètement, d’une conception conviviale et facile à utiliser, la plateforme www.maba3d-corona.com, propose de nombreuses boites à idées. Chacun peut y contribuer selon ses compétences et son champ d’activité. Outre, une boite pour les contributions générales sur plusieurs thèmes, le site propose des boites à idées thématiques comme « quelle relance pour l’économie ? », « la santé d’abord », « l’enseignement en 2020 », « quelle protection sociale pour les personnes vulnérables », « besoin d’emploi… mais un emploi digne ! », « nous entraider plus ? », « la jeunesse et l’avenir… mais quel avenir ? », « la femme marocaine… quelles sont ses priorités ? », « produire plus ou mieux répartir ? » et « l’habitant au lendemain des difficultés du confinement ». Ce sont donc dix thématiques, en plus de sujets d’ordre général, sur lesquels le RNI propose de mener un débat public national. Le parti invite ainsi tout marocain de contribuer à ce débat, pour un Maroc de demain.

Tout en lançant cette initiative, le parti n’a pas manqué de saluer, encore une fois, toutes les mesures qui ont été prises jusque-là sur instructions de S.M. le Roi. Le parti a également salué l’élan de générosité dont ont fait montre les Marocains, personnes physiques et morales, qui ont contribué par leurs dons au Fonds spécial de gestion de la pandémie, mis en place sur instructions du Souverain. Dans son communiqué, le bureau politique du RNI a également salué les mesures qui ont été prises pour atténuer l’impacte de cette crise sanitaire sur les citoyens, surtout ceux ayant des revenus modestes, et sur les entreprises particulièrement le TPME. Il a particulièrement salué l’action du comité de veille économique, tout en incitant les banques et le secteur à faire preuve de plus de mobilisation. Le RNI a également salué l’effort des autorités concernées qui ont veillé à approvisionner le marché en produit de première nécessité, alimentaires et autre pendant toute cette période. D’une manière générale, le parti a tenu à mettre en avant l’approche pionnière et inédite du Maroc dans la lutte contre la propagation de ce virus.