Le projet de la première usine d’avions au Maroc en stand-by

Le projet de la première usine d’avions du Royaume est suspendu jusqu’à  nouvel ordre.

Pour rappel, en marge de Marrakech Air Show 2014, une convention a été signée par LH Aviation Maroc et l’Office national des aéroports (ONDA) pour l’installation d’une usine à la technopole de Nouaceur dédiée à la fabrication des appareils LH-10 M. La première tranche de cette usine de montage, dont le montant d’investissement s’élève à 10 millions d’euros, devait démarrer en juin 2015. Or, à aujourd’hui rien n’est encore fait. D’après des sources proches de la société, «des désaccords entre l’associé marocain qui détient 49% du capital de la société et la maison mère LH Aviation France sont à l’origine de ce blocage». Contacté à ce sujet, l’ONDA affirme que «le projet n’a pas encore démarré à cause des problèmes de santé dont souffre l’actionnaire marocain, Mohsine Bennani-Karim». Et d’ajouter : «La société a adressé à l’office une demande pour un délai supplémentaire pour le démarrage des travaux de construction. La demande a été acceptée».