Le président François Hollande en visite officielle ce week-end au Maroc

Le président français François Hollande effectuera les 19 et 20 septembre une visite au Maroc, qui devrait sceller la réconciliation entre Paris et Rabat après un an de brouille, ont annoncé lundi ses services.

Le chef de l’Etat « se rendra à Tanger (nord) les 19 et 20 septembre à l’invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour une visite de travail qui sera aussi une visite d’amitié », a précisé le palais présidentiel dans un communiqué.

Cette visite « permettra aux deux chefs d’Etat d’avoir un très large échange de vues et de faire progresser la coopération bilatérale dans plusieurs domaines, notamment la lutte contre la radicalisation, le développement économique, la préparation de la présidence française de la COP21 et de la présidence marocaine de la COP22 », a expliqué l’Elysée.

Paris doit accueillir en décembre une conférence internationale sur le changement climatique, la COP21, qui sera suivie d’une autre conférence au Maroc en 2016.

Paris et Rabat sortent d’une brouille diplomatique de près d’un an liée principalement à des dépôts de plaintes en France pour « torture » visant le patron du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi.

En février 2014, des policiers lui avaient notifié directement à l’ambassade du Maroc à Paris, où il se trouvait, une convocation d’un juge d’instruction, suscitant la colère de Rabat. 

La querelle a pris fin avec la signature en début d’année d’un nouvel accord judiciaire, suivie d’une rencontre à l’Elysée entre le roi et le président Hollande.