Le nouveau statut des travailleurs miniers est toujours en cours d’élaboration

La refonte du statut des employés des entreprises minières est toujours en cours. Le projet de loi portant statut du mineur, qui a été transmis au Secrétariat général du gouvernement (SGG) en 2015 déjà pour une première relecture, a été renvoyé au ministère de l’énergie et des mines pour révision.

Il fait actuellement l’objet d’un examen de la part du ministère et la Fédération de l’industrie minérale (FDIM) ainsi que les partenaires sociaux. «Nous avons beaucoup de textes à produire et à finaliser, d’autant plus que les événements récents à Jerada ont fait monter la pression d’un cran. La refonte du statut du mineur en projet est prioritaire. Nous ferons de notre mieux pour le finaliser le plus tôt possible», indique une source au sein de la Direction des mines et des hydrocarbures du ministère.

Notons que ce nouveau statut des travailleurs miniers doit remplacer celui qui est actuellement en vigueur et qui date de 1960. Toujours selon le ministère, la refonte vise essentiellement un élargissement du champ d’application du statut et un alignement aux dispositions du Code de travail. De nouvelles dispositions ont été ajoutées en vue de codifier l’inspection du travail et la sous-traitance dans les entreprises minières.