Le nouveau monsieur «Afrique» de l’Exécutif

C’était la nomination surprise. Alors que tout le monde s’attendait à la désignation d’un politique ou, du moins, d’un diplomate de carrière au nouveau poste de ministre chargé des affaires africaines, c’est un homme d’affaires que le Souverain a choisi.

Mohcine Jazouli, le titulaire du poste, n’en démérite pas moins. Le patron de Valyans s’est fait un nom et une réputation dans le consulting et l’accompagnement des opérateurs économiques, publics et privés. Son profil, estime-t-on, cadre parfaitement avec la nouvelle politique africaine axée essentiellement sur le partenariat économique et la coopération Sud-Sud.