Le nombre de maisons secondaires a triplé depuis 2000

La mauvaise santé du marché des résidences secondaires depuis quelques années peut donner l’impression que les Marocains ont perdu goût à ce type d’actifs. Mais il en est tout autrement si l’on examine la tendance en la matière.

En effet, la dernière enquête du ministère de l’habitat estime le nombre de logements secondaires à 348 000, soit 6% du parc national. En 2000, les maisons secondaires ne représentaient que 3% du total ou 120 000 unités. Leur parc aura donc triplé. Notons en outre que les résidences secondaires consistent pour 51% en maisons marocaines modernes et 37% en appartements. Le segment s’est particulièrement développé dans les régions et agglomérations de la Chaouia, l’Oriental, Khouribga, Marrakech, Tanger, El Jadida ou Mohammédia avec une part approchant 10% du parc global dans ces zones.