Le Maroc pourrait faire figure de pont entre l’Inde et l’Afrique

Le Maroc pourrait faire figure de pont entre l’Inde et l’Afrique, compte tenu de ses liens économiques solides avec New Delhi et de sa présence notamment en Afrique francophone, estime le magazine « Jeune Afrique » dans sa dernière livraison.

Dans un article consacré au sommet du Forum Inde-Afrique, qui s’est tenu du 26 au 29 octobre à New Delhi avec la participation de SM le Roi Mohammed VI, l’hebdomadaire souligne que le Maroc, qui a été particulièrement bien représenté au Business Forum organisé dans le cadre de cette rencontre, constitue un appui important pour l’Inde pour conquérir les marchés d’Afrique francophone.

La publication met également en exergue les échanges solides entre Rabat et New Delhi, relevant notamment que l’agriculture indienne consomme une grande part des phosphates marocains.

Par ailleurs, « Jeune Afrique » écrit que ce sommet, qui a été un succès, doit permettre de faire entrer les relations indo-africaines dans une nouvelle ère, ajoutant que le gouvernement indien a profité de l’occasion pour annoncer 10 milliards de dollars de lignes de crédits supplémentaires, qui s’ajouteront aux 7,4 milliards déjà consentis pour l’Afrique.