Le Maroc partage son expérience avec le Soudan du Sud

9 conventions signées en marge de la visite du Souverain.

Au lendemain du retour victorieux du Maroc à l’UA, le cortège royal a fait escale à Juba, capitale du Soudan du Sud. Le jour d’arrivée, SM Mohammed VI et le Président de la République du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardit, ont présidé la cérémonie de signature de neuf accords bilatéraux dans différents domaines de coopération. Dans le détail, il s’agit d’un accord général de coopération, signé par le ministre des affaires étrangères et de la coopération et son homologue du Soudan du Sud. Un deuxième accord sur la promotion et la protection de l’investissement a été signé par le ministre de l’économie et des finances et le ministre des finances et de la planification du Soudan du Sud. Les deux pays ont également conclu une convention pour la non-double imposition et la lutte contre l’évasion fiscale en matière d’impôt sur le revenu, un mémorandum d’entente dans le domaine agricole et un autre mémorandum sur la coopération industrielle. A ces conventions s’ajoutent un mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine des mines et un accord de coopération dans le domaine de la formation professionnelle. Par ailleurs, les milieux d’affaires des deux pays ont conclu un partenariat économique concrétisé par un mémorandum signé par la CGEM et South Sudan Business and employers federation (SSBEF). Cela dit, en plus de ces huit conventions, un neuvième accord relatif à la réalisation d’une nouvelle ville de Ramciel a été signé par les officiels de part et d’autre. En vertu de ce mémorandum, le Royaume accepte de financer les études de faisabilité technique et financière pour la construction d’une nouvelle capitale du Soudan du Sud à hauteur de 5,1 millions de dollars. La gestion déléguée du projet sera confiée, du côté marocain, au groupe Al Omrane. Le Royaume apportera son assistance à la République du Soudan du Sud durant les différentes phases de la mise en œuvre de ce projet.