Le Maroc est débiteur de 607 milliards de DH vis-à-vis de l’étranger

La position extérieure globale du Maroc, qui récapitule l’ensemble des avoirs et des engagements du pays vis-à-vis de l’étranger, a enregistré une amélioration à fin septembre 2015.

Elle laisse apparaître une situation nette débitrice de 607,3 milliards de DH, contre 619 milliards à fin juin 2015, soit un allègement de 11,7 milliards de DH. Cette évolution s’explique par une hausse du stock des avoirs financiers (+16,2 milliards de DH) plus importante que celle de l’encours des engagements financiers (+4,5 milliards de DH). L’amélioration du premier indicateur s’explique essentiellement par la reconstitution des réserves internationales nettes de Bank Al-Maghrib suite au redressement du commerce extérieur. L’augmentation limitée des engagements est imputable à une hausse modérée du stock des investissements directs et à une baisse de l’encours des investissements en portefeuille.