Le maitre du Malhoun, Haj Mohamed Bouzoubaà¢, au service de réanimation du CHU de Fès

Il a été transféré d’urgence au service de réanimation du CHU après la dégradation de son état de santé, suite à  une attaque cérébrale.

Le grand maitre de l’art du Malhoun, Haj Mohamed Bouzoubaâ, a été admis au service de neurologie du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Fès, après avoir été victime d’une attaque cérébrale, a-t-on appris auprès de cet établissement.

Le chanteur à la voix mélodique a été transféré d’urgence, le 3 mars, au service de réanimation du CHU après la dégradation de son état de santé, suite à une nouvelle attaque cérébrale.

Né le 20 août 1939, Haj Bouzoubaâ à la santé déclinante depuis quelques années, est une grande figure de l’art du malhoun au Maroc.

L’illustre représentant de cet art musical authentique a enrichi le répertoire de la radio de Fès par plus de 170 chansons et kassaides. Il exerça également comme maître de musique au Conservatoire de musique de Fès.