Le Japon prête un milliard de Dhs au Maroc pour le développement des Systèmes d’Assainissement de 9 communes

Le prêt sera dédié à  financer l’extension et la réhabilitation des systèmes d’assainissement dans 9 communes, à  savoir, Bouarfa, Nador, Targuist, Essaouira, Berkane, Al Aroui, Taourirt, Ouarzazate, et M’rirt.

En vue de renforcer les relations d’amitié et de coopération existant entre le Japon et le Royaume du Maroc, l’Echange de Notes concernant le prêt d’Aide Publique au Développement (APD)  du  Japon  d’un  montant  global  de dix millions sept cent quatre-vingt-dix mille de Yens (¥ 10.790.000. soit environ 1,09 milliards de Dh) a été signé le vendredi 4 mai 2012 à Rabat entre Monsieur Koichiro GEMBA, Ministre des Affaires Étrangères du Japon, et Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Economie et des Finances, a été echangé en présence de Monsieur Abdelilah BENKIRANE, Chef du gouvernement, à la Primature. La signature de l’Accord de Prêt entre la JICA (Japan International Cooperation Agency) et l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE) sera effectuée prochainement.

Le prêt sera dédié à financer l’extension et la réhabilitation des systèmes d’assainissement dans 9 communes, à savoir, Bouarfa, Nador, Targuist, Essaouira, Berkane, Al Aroui, Taourirt, Ouarzazate, et M’rirt. L’objectif du projet est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des habitants de ces régions dont le nombre de bénéficiaires atteindra environ 1 million en 2025.  Ce projet contribuera également à l’amélioration de l’environnement du Maroc par la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et à la préservation des ressources en eau.  La réalisation de ce projet entre dans le cadre du Programme National d’Assainissement du Maroc.

Deux projets de Développement des Systèmes d’Assainissement sont en cours de réalisation au Maroc dans  le cadre de la coopération Maroc-Japon. Le contrat de prêt pour le « Projet de Développement des Systèmes d’Assainissement » a été signé en 2005, et celui relatif au «Projet de Développement des Systèmes d’Assainissement (II) » a été signé en 2007. Les montants de prêts sont respectivement de 426 million Dh, et 512 million Dh. Les projets contribuent à l’amélioration du service d’assainissement dans les communes de taille petite et moyenne.  En tant que troisième projet d’assainissement au Maroc, et le plus important, parmi ces trois, en termes d’enveloppe budgétaire, le Projet de Développement des Systèmes d’Assainissement (III), en plus de sa contribution à l’amélioration des conditions de vie de la population, il vise la réduction des émissions de gaz à effet de serre à travers le mécanisme de collecte du gaz du méthane.  Le projet sera réalisé dans le cadre de la coopération financière pour la lutte contre le changement climatique.
 
La coopération économique entre le Japon et le Royaume du Maroc a démarré en 1967 avec l’affectation de volontaires japonais au Maroc dans le cadre d’un programme appelé « Japan Overseas Coopération Volunteers » (JOCV). Le Gouvernement du Japon a depuis lors collaboré avec le Gouvernement du Royaume du Maroc dans divers domaines tels que l’approvisionnement en eau potable, la pêche, la santé maternelle, l’électrification rurale, la construction de routes et autoroutes, la construction d’établissements scolaires et de la recherche scientifique…etc.
 
Avec ce projet, le nombre de projets financés par le Gouvernement du Japon au Maroc remontera à :

– 34 projets d’aide financière (prêts) depuis 1976, d’un montant global de 281 millions de yens,  
– 67 projets d’aide non remboursable (dons) depuis 1979 d’un montant  global de  31,8  millions de yens,
– 339 projets d’aide non remboursable aux micro-projets locaux (dons) depuis 1989