Le groupe « Fagor » tente de refinancer sa dette

Le groupe espagnol d’électroménager « Fagor » a annoncé avoir entamé une procédure de sauvegarde pour tenter de refinancer sa dette suite à  une baisse continue de ses ventes.

L’entreprise, basée au Pays Basque (Nord de l’Espagne), a indiqué, dans un communiqué, avoir engagé « des négociations avec ses créanciers pour parvenir à un accord de refinancement permettant de garantir sa stabilité financière ».

Selon plusieurs rapports, la dette du groupe atteint 1,1 milliard d’euros. « Fagor » aura ainsi un délai de quatre mois pour conclure un accord sur le refinancement de sa dette.

Le groupe espagnol, qui employait 5.642 personnes, avait annoncé qu’il souffrait de problèmes de liquidités depuis quatre ans et son chiffre d’affaires a baissé d’un tiers depuis 2007.