Le dossier du marquage fiscal bloqué

Le contrat de la société de marquage fiscal suisse SICPA arrive à  échéance le 31 décembre 2014.

Pourtant, aucun avenant de renouvellement n’est encore signé. En cause, les négociations avec l’Etat n’ont toujours pas abouti. Selon une source proche du dossier, l’Administration des douanes a demandé à la société de réduire le coût du marquage fiscal des produits de tabacs manufacturés de 40%, soit de 50 centimes le paquet à 30 centimes. Un changement qui n’arrange pas la société suisse. Il faut savoir en effet que les recettes du marquage fiscal sur le tabac représentent plus de 75% du chiffre d’affaires de l’entreprise (460 MDH sur 620 MDH). La réduction de 40% du coût du marquage du tabac impliquera ainsi une baisse de 30% du chiffre d’affaires de l’opérateur au Maroc.