Le dopage frappe l’athlétisme marocain

La police a arrêté des athlètes marocains et d’autres personnes soupçonnées d’implication dans un large réseau de dopage, dans le cadre d’une plainte de la Fédération royale marocaine d’athlétisme.

L’information a été dévoilée par l’AFP le 17 mai. Cette affaire fait suite à l’ouverture d’une procédure pénale. Elle concerne la détention, la consommation et le commerce illicites de produits dopants comme le Déca, le Recormon, l’Eprex…