Le CREA de Casablanca scrute les plans d’aménagement

Après avoir piloté la mise en application des mesures de facilitation des procédures entourant les autorisations de construire, le Comité régional de l’environnement des affaires (CREA) de Casablanca s’attaque à  deux autres gros morceaux.

L’instance créée il y a un peu plus d’un an et faisant office de relais pour le comité national de même nom (CNEA) devrait se réunir dans les prochaines semaines afin de faire d’abord le point sur la fiscalité se rapportant à l’immobilier qui est fréquemment jugée contraignante par les investisseurs. Ensuite, il s’agira de s’attarder sur les plans d’aménagement renouvelés jusqu’à présent au niveau de Casablanca pour en soulever les contradictions et les points noirs et dégager d’éventuelles pistes de révision.