Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret relatif à l’exercice de la pêche à la lumière artificielle

Présenté par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, ce projet de décret, qui remplace les dispositions du décret n° 2.59.0075 du 16 moharrem 1382 (19 juin 1962), vise à accompagner les développements que connait la flotte de pêche maritime, en combinant l’applicabilité et la conformité des méthodes et techniques de pêche actuelles, a indiqué le ministère délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’une conférence de presse, à l’issue de ce Conseil.

Ce projet de décret comprend notamment des mesures visant à améliorer la gestion de la pêche à la lumière artificielle et à réglementer cette pratique, a-t-il ajouté.

D’autre part, le Conseil de gouvernement a examiné le projet de loi n° 75.21, portant approbation de la création de l’Organisation internationale en charge des Aides à la Navigation Maritime, adoptée le 27 janvier 2021 à Paris et signée par le Royaume du Maroc le 13 juillet, présenté par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.