Le Bundestag allemand classe «pays sûrs» le Maroc, l’Algérie et la Tunisie

L’inscription de la Tunisie, du Maroc et de l’Algérie sur la liste des « pays sûrs » a été validé vendredi l3 mai 2016 par le Bundestag, chambre basse du parlement allemand.

Toutefois cette mesure qui vise à limiter les chances des ressortissants maghrébins d’obtenir l’asile en Allemagne, risque d’être bloquée par la Bundesrat, chambre haute du Parlement allemand en juin qui est dominé par les Verts et le parti de gauche radicale Die Linke, opposés à une telle mesure.

Un total de 424 députés a voté vendredi en faveur de cette inscription, 143 élus ont voté contre et trois se sont abstenus.

Selon des chiffres officiels allemands, l’Allemagne a accueilli en 2015 quelque 26.000 personnes en provenance de l’Afrique du nord sur plus d’un million de demandeurs d’asile.

Cette arrivée massive inquiète une large part de l’opinion allemande et a suscité les critiques envers Angela Merkel pointée du doigt pour sa politique jugée trop généreuse à l’égard des réfugiés.