Le 3ème Festival maghrébin du court-métrage, du 16 au 19 avril à  Oujda

La 3ème édition du Festival maghrébin du court-métrage aura lieu, du 16 au 19 avril à  Oujda, sous le signe « le cinéma maghrébin, des identités plurielles et des langues renouvelées », à  l’initiative de l’association « Ciné Maghreb ».

Cette édition, baptisée du nom de l’acteur feu Hamidou Benmassoud, connaitra la participation de grandes figures du cinéma marocain et maghrébin, et rendra hommage à une pléiade d’artistes, notamment Younes Migri, Bahya Rachdi (Algérie), Sanae Youssef (Tunisie), et le dramaturge marocain Lahcen Kanani, précisent les organisateurs.

Le jury de cette compétition maghrébine, sera composé du critique de cinéma, Mustapha Mesnaoui (président), le réalisateur tunisien Reda Bahi, le critique et journaliste algérien, Nabil Hajji, l’actrice libyenne Khadouja Sabri, et le réalisateur Mauritanien Salem Dandou.

Au programme de cette édition figure une série de conférences notamment sur « le cinéma maghrébin, des identités plurielles et des langues renouvelées », et « le cinéma maghrébin et les questions du possible », outre une rencontre sur « les ciné-clubs et la nouvelle approche adoptée par la fédération nationale de ciné-club au Maroc ».

Cette édition, qui connaitra la publication du Magazine du festival, sera également marquée par des ateliers de formation sur les professions du cinéma, animées par des professionnels maghrébins et une exposition collective dédiée aux artistes peintres de l’Oriental.