L’autoroute urbaine de Casa prête en avril 2014

Les travaux de la rocade sud-ouest également bien avancés.

L’autoroute urbaine de Casablanca dans sa version améliorée sera prête en avril 2014. Les travaux d’élargissement de cet accès de 20,5 km pour en faire une route de 3×3 voies sont jusqu’à présent réalisés à 70%. 28 mois de travaux et 450 MDH ont été nécessaires pour achever ce chantier.

Tout aussi attendue pour soulager la circulation interne de Casablanca, la rocade sud-ouest de la ville devrait être pour sa part achevée en mai prochain, sachant qu’elle affiche également un taux de réalisation de 70%. Cette infrastructure de 2×2 voies reliera directement le sud de Casablanca à la partie ouest de la ville (Anfa, Aïn-Diab, Hay Hassani…) moyennant un investissement de 240 MDH, hors coûts d’expropriation. Il est à noter que cette voie express sera dotée de trois échangeurs dont 2 sont déjà réalisés au niveau de la route nationale 1 et Errahma respectivement.

D’autres projets d’infrastructure pour soulager le trafic à Casablanca portent sur la construction de 60 km de voieries qui devraient s’ajouter au réseau actuel de 5 000 km, sans compter d’autres équipements (passerelles, carrefours…) qui seront réalisés pour un investissement total de 700 MDH.

Pour boucler la boucle, le plan pour muscler les transports publics de Casablanca, de plus en plus évoqué dernièrement, prend progressivement forme. Le raccordement entre les lignes de bus et de tramway pour une intégration totale et effective de ces deux moyens de transport est prévu dans les trois premiers mois de 2014. Aussi, la ville a dans ses cartons un projet de refonte du système de transport par bus, qui passera essentiellement par le renforcement du parc actuel via l’acquisition de 300 à 400 nouveaux bus.