Laprophan et MAScIR scellent un partenariat dans le domaine pharmaceutique

Ce partenariat de trois ans porte sur les termes et les conditions de coopération entre les deux institutions, en vue de promouvoir la science, l’innovation et la recherche répondant aux besoins actuels du tissu industriel, des opérateurs économiques et valoriser le label « Made in Morocco ».

Ainsi, des projets de recherche et développement, répondant à des problématiques de santé publique ont été identifiés, notamment le développement conjoint de kits de diagnostic « point of care » en se basant sur l’expertise acquise par le département de biologie médicale de la Fondation, et le développement de kits de diagnostic de maladies cancéreuses et infectieuses.

D’autres projets seront également à développer, en vertu de cette convention, comme le développement, l’exploitation et la synergie industrielle dans le domaine des substances pharmaceutiques actives (API) et excipients, le développement de synergies en matière de biosimilaires et d’anticorps monoclonaux et la sous-traitance analytique.

Laprophan est une entreprise pharmaceutique marocaine qui opère dans le secteur du médicament depuis 1949. Elle se distingue par une longue tradition de recherche et détient 5 produits commercialisés, correspondant à 500 brevets enregistrés dans plus de 100 pays.

Laprophan dispose d’un large portefeuille de plus de 400 médicaments couvrant plusieurs aires thérapeutiques.

La Fondation MAScIR est une association à but non lucratif qui relève de l’Université Mohammed VI Polytechnique. Créée en 2007, elle vise la promotion et le développement de pôles de recherche technologique dans les domaines des matériaux et nanomatériaux, de la biotechnologie, de la microélectronique et des sciences de la vie. Ses travaux sont orientés vers la recherche appliquée et l’innovation pour répondre aux besoins du marché.