L’ANP veut repositionner son institut de formation

L’Agence nationale des ports lance un appel d’offres pour la réalisation d’une étude sur les perspectives de développement de l’Institut de formation portuaire.

A travers ce marché de 5 millions de DH, l’agence vise de renforcer le positionnement de l’IFP en tant qu’acteur de référence dans la formation portuaire à l’échelle nationale et internationale (Afrique, Europe, Moyen-Orient). Selon l’appel d’offres, l’IFP doit aujourd’hui faire face à de nouveaux enjeux induits par les profondes mutations du secteur portuaire national et international. Plusieurs nouveaux paramètres doivent donc être pris en compte par l’institut, notamment l’impact de la stratégie de développement de la compétitivité logistique et l’accélération de la réalisation de nouvelles infrastructures portuaires qui changent complètement les besoins en matière de ressources humaines dans le domaine portuaire.