Lancement d’une étude pour développer le Transport aérien au Maroc

Une importante étude sur la stratégie de développement du transport aérien, dénommée Ajwaa, a été lancée lundi, par le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah, a annoncé le ministère dans un communiqué.

Pilotée par la Direction générale de l’aviation civile, ce projet devrait voire le jour en mars prochain, a souligné à cette occasion M. Rebbah, notant qu’il devra avoir un caractère structurant et englober l’ensemble des dimensions du transport aérien.

Il s’agit notamment des effets de la libéralisation et les négociations internationales, les infrastructures aéroportuaires, la régulation du transport aérien, les compagnies nationales, le transport international, le transport intérieur, le fret des marchandises, la protection des passagers, l’industrie aéronautique, la formation et la valorisation des ressources humaines, a ajouté le ministre.

Le Maroc devra disposer d’une vision claire sur l’avenir du transport aérien marocain dans les prochaines années, selon la même source, relevant qu’en raison du caractère multidimensionnel du secteur, l’étude sera conduite de manière concertée.

Une même ligne directrice sera tracée pour constituer l’axe central autour duquel viendront s’articuler les projets de développement des intervenants dans le secteur. Elle sera également en phase avec les politiques des partenaires institutionnels.

La réalisation de l’étude de la stratégie Ajwaa se déroulera en trois phases.

Il s’agit d’une phase consacrée à l’état des lieux et à l’examen des différentes réflexions développées dans le domaine du transport aérien. Elle dégagera les problématiques et les performances du secteur au regard des évolutions mondiales et nationales en matière de transport aérien, l’identification et à l’évaluation des scénarios de développement possibles et à faire le choix de l’option stratégique la plus opportune pour le Maroc et la mise en œuvre et l’identification et la description des moyens qui seront mobilisés pour atteindre les objectifs arrêtés.

M. Rebbah a par émis le vœu que le cabinet chargé de l’étude puisse ponctuer l’avancement du projet par des rencontres de restitution et de concertation avec les parties concernées à la fin de chaque phase.

Le lancement de cette étude s’est déroulée en présence de directeurs et représentants du secteur aérien (ONDA, RAM, DGCA, DTA, DAC) ainsi que de l’équipe chargée de réaliser l’étude.