Laenser, nouvelles attributions

La loi organique relative aux nominations aux hautes fonctions lui permet désormais de nommer les nouveaux commissaires de police fraîchement diplômés de l’Institut royal de Kénitra.

Le ministre de l’intérieur voit ses attributions quelque peu élargies. La loi organique relative aux nominations aux hautes fonctions (art. 90 et 91 de la Constitution) lui permet désormais de nommer les nouveaux commissaires de police fraîchement diplômés de l’Institut royal de Kénitra. C’est un fait nouveau qu’une telle tâche soit confiée désormais officiellement à un ministre de l’intérieur, politique de surcroît. Mohand Laenser, que l’on présente le plus souvent comme «le pompier» de la majorité gouvernementale, est-il en train de «normaliser» le super ministère qu’est l’intérieur ?