L’Administration recrute désormais sous contrat

Le décret ouvrant la voie au recrutement sous CDD enfin adopté.

Annoncé en avril 2015, le projet de recrutement de fonctionnaires sous contrat devrait être effectif dans les jours à venir. Le conseil du gouvernement devait, en effet, adopter, lors de sa réunion de jeudi dernier, un décret dans ce sens. Ce texte, que le ministre chargé de la fonction publique promettait pour 2015, devrait être applicable dès sa publication au Bulletin officiel, soit dans quelques jours. Il vient en application au dahir 1.11.10 du 18 février 2011 portant amendement du statut de la fonction publique du 24 février 1958. L’article 6 bis de ce dahir stipule : «Les administrations publiques peuvent, le cas échéant, recruter par contrat des agents, dans les conditions et les modalités fixées par décret». Le décret suscite déjà des inquiétudes de la part des fonctionnaires qui craignent que les administrations ne soient inondées par des «intérimaires». Il peut également conduire à des recrutements massifs des ministres, surtout que dans sa définition de la qualité «expert», qui ouvre la voie à des recrutements privilégiés, le texte fait référence à tout cadre ayant obtenu un bac+4 et justifié d’une ancienneté de 10 ans dans un poste donné. Pour le gouvernement, ce mécanisme devrait «attirer les compétences et les experts dont l’administration a besoin dans certains domaines». Il devrait également répondre aux besoins de l’administration en certaines prestations temporaires. Et enfin, il stimulera le rendement des fonctionnaires.