Lachgar fait le ménage

Le bureau politique de l’USFP a, de nouveau, sévi contre les membres du courant «Ouverture et démocratie» qui s’apprête à  se transformer en parti politique.

La radiation décidée par le bureau politique concerne, cette fois, un de ses membres (Touria Majdouline) et huit membres de la commission administrative, à leur tête Abdelali Doumou et l’ancien ministre Jamal Rhmani ainsi qu’Abderrahmane Azzouzi de la FDT. De ce fait, il a été décidé de les rayer des listes des membres du parti. Cette décision a été prise lors de la réunion du bureau politique tenue le 2 mars. Et ce, suite à la rencontre du 21 février dernier à Bouznika qui avait eu lieu entre quelques membres de la commission administrative nationale et une «poignée de personnes qui avaient affirmé clairement dans un communiqué public qu’elles ne faisaient plus partie de l’USFP et qu’elles allaient créer un nouveau parti»