La veille juridique et la consolidation des compétences des régulateurs-médias au centre d’entretiens entre la HACA et son homologue ivoirienne

La création d’un comité conjoint de veille juridique dédié à la question de la transformation numérique des médias audiovisuels a été au centre des entretiens tenus, lundi à Rabat, entre Mme Latifa Akharbach, Présidente de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), et M. René Bourgoin, Président de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle de Côte d’Ivoire.

Les échanges, auxquels ont pris part M. Benaïssa Asloun, Directeur Général de la HACA, ainsi que plusieurs directeurs et cadres de l’institution, ont également porté sur la consolidation des compétences des régulateurs africains, les expériences de régulation des web radios et web télés, ainsi que sur d’autres questions inscrites à l’agenda bilatéral des deux instances telles que l’installation de la solution de monitoring des programmes audiovisuels –HACA Média Solutions- récemment réalisée auprès du régulateur ivoirien par une équipe technique de la HACA.

Mme Akharbach, vice-présidente du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC), a, en outre, échangé avec son hôte ivoirien autour des prochaines échéances de la plateforme africaine et de la nécessité de relancer la dynamique de coopération entre les instances du continent, dont notamment les projets et manifestations ajournés du fait de la pandémie mondiale du Covid-19, indique la HACA dans un communiqué.

Cette visite de travail fait suite à la signature, le 22 septembre 2020, de la convention de partenariat et de coopération entre la HACA et son homologue ivoirienne, selon la même source.

Se fondant, à la fois, sur le rôle et la place spécifiques des médias dans le développement de la culture démocratique et l’animation de la vie publique, et sur la nécessité de consolidation de l’expertise, de l’efficience et de l’autonomie des instances de régulation, cette convention prévoit plusieurs chantiers de collaboration entre les deux instances.

Lors de cette visite, la délégation ivoirienne aura plusieus séances de travail avec les différents départements de la HACA. Elle effectuera également des visites aux sièges de Hit Radio et Médi-1 TV, deux opérateurs audiovisuels marocains opérant en Afrique ayant obtenu une licence de diffusion de la HACA de Côte d’Ivoire.

Une réunion est aussi programmée avec M. El Mostafa Alaoui, Directeur Général du Centre Interprofessionnel d’audience des Médias (CIAUMED), qui présentera à la délégation ivoirienne l’expérience marocaine en matière de mesure d’audience de la télévision, fait savoir le communiqué.

Outre son président, la délégation de la HACA de Côte d’Ivoire est composée de M. Félicien Kouassi, Responsable Monitoring Télévision, Mme Tanguy Ouleon, Conseillère Technique et Mlle Madia Bamba, Chargée de Communication.

Maroc Côte d'Ivoire Audiovisuel HACA
Maroc Côte d’Ivoire Audiovisuel HACA