La SNTL va gérer les véhicules du ministère de l’équipement

Le ministère de l’équipement, du transport et de la logistique sera le premier à  confier la gestion de sa flotte de véhicules à  la Société nationale des transports et de logistique (SNTL).

C’est en tout cas ce qu’a annoncé Aziz Rabbah, ministre de tutelle, lors d’une récente intervention devant des parlementaires. Pour rappel, l’idée de confier la gestion de la flotte du parc de véhicules de l’État à cette entité publique avait été suggérée depuis quelques années déjà, mais n’avait jamais pu être concrétisée. Pour M. Rabbah, le fait que son département représente la tutelle va faciliter le transfert de la gestion de la flotte du ministère à la société, en attendant que d’autres départements suivent. C’est ce qui aurait été arrêté par le gouvernement à qui la SNTL a proposé sa solution de Fleet management. A noter que, selon le ministre, le parc de véhicules de l’Etat est actuellement de 136 000 unités d’une moyenne d’âge de 10 ans.