La situation des entreprises de presse au centre d’une réunion entre l’ANME et le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports

La situation difficile des entreprises de presse à la lumière de la pandémie de covid-19, a été au centre d’une réunion lundi à Rabat entre le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othman El Ferdaous, et une délégation représentant l’Association nationale des médias et des éditeurs (ANME).

Selon un communiqué de l’Association nationale des médias et des éditeurs, la délégation conduite par le président de l’ANME, Abdelmounaim Dilami, et composée de Fatima Zahra Ouriaghli, Ibrahim Mansour et Aziz Daki, a appelé le ministre à lui apporter son soutien dans le débat qu’elle veut entamer avec les grands groupes mondiaux (GAFA) après l’avoir informé des démarches qu’elle compte entreprendre à cet effet.

La même source a indiqué que le ministre a promis de ne ménager aucun effort d’une part, pour soutenir toutes les démarches que l’ANME souhaite entreprendre pour le développement du secteur et d’autre part, œuvrer en vue de continuer à soutenir les entreprises de presse durant les trois prochains mois.

A cet égard, M. El Ferdaous a relevé que les arriérés de cotisations de sécurité sociale ont été versées et qu’elles étaient en cours de traitement par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Il a également souligné l’attachement du ministère à investir toutes les pistes permettant de soutenir le secteur et les entreprises de presse dans le but de servir la profession et la mission qu’elle défend.