La production oléicole de la région Fès-Boulmane estimée à 83 587 tonnes

La production oléicole de la région Fès-Boulmane au titre de la campagne agricole 2014-2015 est estimée à 83.587 tonnes, soit une progression de 2% par rapport à la précédente campagne (81.800 tonnes).

Une part de 85% de la production régionale est destinée à la trituration, 10% à la conserverie et 5% à l’autoconsommation, précisent des données statistiques de la direction régionale d’agriculture de Fès-Boulmane (DRA-FB).

Par zones de production, la province de Sefrou arrive en tête avec 32.410 tonnes, suivi de Boulmane avec 28.154 tonnes, de Moulay Yacoub avec 20.375 tonnes et la préfecture de Fès avec 2.647 tonnes.

L’infrastructure de transformation de la filière oléicole est scindée en un secteur traditionnel composé de quelques 904 « maâsras » et un secteur industriel composé de 126 unités modernes de trituration et 10 unités de conserves d’olives.

La filière oléicole occupe une place de choix dans l’assolement régional et vient en seconde position après les céréales avec une superficie totale de 74.655 ha représentant ainsi 23% de la superficie agricole exploitable avec une superficie productive de l’ordre de 67.199 ha.

Selon la DRA-FB, les vergers oléicoles régionaux sont relativement jeunes (50% sont d’âge inférieur à 15 ans) et la Picholine marocaine domine les vergers de la région avec 87% de la superficie oléicole.

La filière oléicole joue un rôle important dans le développement économique de la région Fès-Boulmane et réalise un chiffre d’affaire annuel de 400 millions de DH.