La production de lots de terrains en chute

Il n’y a pas que la production et les mises en chantier de logements qui sont à  la peine. A fin juin, ce sont tout juste 6 500 lots de terrains qui ont été initiés par les promoteurs, soit une chute de 61% par rapport à  la même période de l’année passée.

Les achèvements de lots ne se portent pas mieux avec près de 5 700 unités produites, en baisse de 37,5%. Ce déclin est à lier à la contraction de l’activité de l’aménageur public Al Omrane, qui fait office de market maker sur le marché des lots et dont une nouvelle stratégie consiste à moduler la production et les mises en chantier en fonction de la demande effective.

Mais il y a fort à parier que les promoteurs privés y sont également pour quelque chose.