La première Chambre accélère la cadence

• Le bureau de la Chambre des représentants a décidé de programmer désormais trois ministères pour chaque séance hebdomadaire de questions orales.

Dans le cadre de l’évaluation de la première phase et des leçons tirées de la pratique, explique-t-on auprès de la Chambre, le bureau a décidé, dans le cadre des mesures préventives qu’il a tenu à mettre en œuvre, de programmer trois secteurs ministériels par semaine. Et ce, en vue d’élargir la base de participation gouvernementale lors de chaque séance et la capacité de traiter un plus grand nombre de dossiers d’actualité par semaine.
C’est ainsi que lors de la prochaine séance des questions orales, trois départements qui intéressent l’aménagement du territoire national, l’urbanisme, l’habitat, la politique de la ville, le département de la culture, la jeunesse et les sports, et le département de la solidarité, le développement social, l’égalité et la famille, sont programmés.
Le bureau a également débattu de la question de la mise en application des dispositions de l’article 152 du règlement intérieur. Il donne le droit aux parlementaires d’évoquer en fin de séance une question urgente à propos de laquelle ils demandent des éclaircissements. Il a fixé à cet effet le 6 juillet comme date de lancement de ce chantier. Ce faisant, le bureau de la Chambre souligne l’importance de ce mécanisme pour accompagner les questions d’actualité et à caractère urgent nécessitant des éclaircissements de la part du gouvernement.