La montre de Rafael Nadal à  300 000 euros, retrouvée

Les enquêteurs sont parvenus à  retrouver cette montre après l’interpellation du barman de l’établissement hôtelier dans lequel résidait Rafael Nadal.

Au lendemain de sa victoire au tournoi de Roland-Garos, le tennisman espagnol Rafael Nadal s’est fait volé dans un hôtel Parisien, une montre de luxe estimée à 300 000 euros.  Elle lui a été prêtée par la marque Richard Mille, à l’occasion des Internationaux de France.

Aussitôt après la constatation de ce vol, les parents du joueur ont déposé plainte et la police judiciaire de Paris a été saisie des investigations.

Le bijou a été finalement retrouvé dans la soirée du 12 juin dissimulé dans une étendue herbeuse, le long d’une voie SNCF à Corbeil-Essonne.

Les enquêteurs du 1er district de police judiciaire, en charge des investigations, sont parvenus à retrouver cette montre après l’interpellation du barman de l’établissement hôtelier dans lequel résidait Rafael Nadal.

Déjà connu de la police, le suspect a été trahi par son badge magnétique qui lui avait permis de rentrer, sans effraction, dans la chambre du tennisman.

Placé en garde à vue, l’employé est rapidement passé aux aveux avant de conduire les policiers sur les lieux où il avait caché cette précieuse montre, situé à proximité de son domicile.