La marmite de Benkirane

On savait le chef du gouvernement adepte des métaphores. Et il l’a confirmé encore une fois lors de son entretien sur France 24.

On savait le chef du gouvernement adepte des métaphores. Et il l’a confirmé encore une fois lors de son entretien sur France 24 le mardi 9 octobre. Répondant à une question au sujet des effets du printemps arabe sur le Maroc, M. Benkirane a choisi de puiser dans l’univers culinaire en décrivant le pays comme étant une marmite qui a chauffé contrairement, dit-il, aux marmites tunisienne et libyenne qui, elles, ont carrément brûlé. Maintenant, le cuistot Benkirane doit bien nous dire ce qu’il compte mettre dans cette marmite comme ingrédients pour ne pas rater son plat.