La fusion entre la Femadel et la Fenelec entérinée

Après la tenue, mardi 4 juillet, de l’assemblée plénière réunissant tous les membres du secteur de l’électricité pour décider de la fusion entre la Fenelec (Fédération nationale de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables) et la Femadel (Fédération marocaine de l’électricité), il a été décidé de regrouper tous les membres autour d’une seule fédération : la Fenelec. Suite à cette décision, la Femadel n’existe plus.

La Fenelec accueille désormais 620 membres dont des entreprises marocaines et des multinationales. Elle est présidée comme auparavant par Azelarab El Harti. Reda Sekkat brigue le poste de vice-président. Dès lors, l’association peut reprendre son travail pour défendre les intérêts de la profession. «Nous pouvons dorénavant travailler en toute sérénité. Il aura fallu du temps pour arriver à un consensus. Mais tout s’est passé dans de bonnes conditions», déclare Azelarab El Harti.