La filière bio s’organise

La Fédération interprofessionnelle marocaine du bio (FIMABIO) se met en place. Tant attendue car elle doit en déterminer le bureau et les statuts, l’assemblée générale constituante devrait se réunir d’ici à la fin de cette année.

Les trois associations qui la constituent, à savoir l’Association des producteurs du bio (ANAPROBIO), l’Association des transformateurs du bio (VALBIO) et l’Association des distributeurs et exportateurs de bio (ANADEXBIO), sont déjà en place et n’attendent que la FIMABIO pour accélérer les actions de promotion et de sensibilisation de la filière, telle que la concrétisation de l’accord de principe sur le financement à hauteur de 80% du coût de la certification (le temps de la conversion) par le ministère de l’agriculture.