La croissance de la masse monétaire s’accélère au T3-2020

Le taux de croissance de l’agrégat M3 est passé de 6,9% au deuxième trimestre à 7,1% au troisième trimestre 2020, indique Bank Al-Maghrib dans son rapport sur la politique monétaire publié à l’issue de la dernière réunion trimestrielle de son conseil au titre de cette année.

Cette évolution reflète essentiellement l’accélération de 20,1% à 22,5% du rythme d’accroissement de la monnaie fiduciaire et de 8,4% à 9,6% pour les dépôts à vue, avec notamment une amélioration de 7,9% à 9,4% de la progression pour les ménages et de 9,3% à 10,3% pour les entreprises non financières privées.

A l’inverse, les titres des Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) monétaires ont vu leur taux d’accroissement revenir de 9,8% à 2,6% d’un trimestre à l’autre, relève BAM, ajoutant que les dépôts à terme ont connu une diminution de 10,3%, après celle de 7,5%, avec une accentuation de la baisse de 6,4% à 7,3% des dépôts des entreprises privées et de 4% à 6% de ceux des ménages.

Par principale contrepartie, l’évolution de la masse monétaire recouvre des accélérations de 22,1% à 25,8% pour les avoirs officiels de réserve et de 16,8% à 22,3% pour les créances nettes sur l’administration centrale ainsi qu’une décélération de 6,3% à 5,3% pour le crédit bancaire.

(Avec MAP)