La coopération scientifique entre le Maroc et la Hongrie se renforce dans le domaine médical

Une délégation de l’Amicale marocaine d’Implantologie et d’Esthétique Dentaire (AMIED) a pris part, du 13 au 15 septembre à Budapest, à un colloque de formation organisé par l’«Institut Urban de régénération».

Selon un communiqué de l’ambassade du Maroc à Budapest, cette participation s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Royaume et la Hongrie dans le domaine médical et scientifique.

Cette formation a permis à la délégation marocaine, composée d’une trentaine de participants, de renforcer les capacités de ses membres et de s’imprégner du savoir-faire du célèbre professeur hongrois Istvan Urban et des dernières pratiques et expériences en matière d’implantation dentaire et des techniques de la régénération osseuse.

Elle a constitué, explique la même source, une première étape pour le renforcement de la coopération entre l’AMIED et «l’Institut Urban de régénération».

Dans ce cadre, un deuxième cycle de formation aura lieu en février prochain au sein du même Institut au profit d’autres membres de l’AMIED, une association à vocation scientifique et à but non lucratif, regroupant plusieurs centaines de chirurgiens-dentistes marocains, maghrébins et africains et qui organise des rencontres scientifiques ainsi que des formations dentaires de très haut niveau à l’échelle nationale et internationale.

Au terme de cette formation, les membres de la délégation ont eu une rencontre avec l’ambassadeur du Maroc en Hongrie, Karima Kabbaj, au cours de laquelle il a été procédé à un échange sur la qualité des relations entre le Maroc et la Hongrie et de la coopération excellente qui existe entre les deux pays et qui ne cesse de s’enrichir pour couvrir divers domaines y compris la formation et la recherche scientifique.

Mme Kabbaj a réitéré à cette occasion la disposition de l’ambassade du Royaume en Hongrie à continuer à œuvrer au rapprochement entre les deux pays y compris dans les domaines scientifique et médical, ainsi que pour le renforcement des échanges et du partage des bonnes pratiques entre les professionnels du secteur de la santé, a ajouté le communiqué.

A rappeler que le Maroc et la Hongrie ont signé récemment trois mémorandums d’entente de coopération sur « la recherche scientifique et technologique », « l’enseignement supérieur et le programme hongrois de bourses ‘Stipendium Hungaricum’ pour la période 2020-2022 », ainsi que sur « la formation et l’éducation à l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire ».

Il y a lieu de rappeler également la mise en place à partir de novembre 2019 d’un cycle de rencontres académiques régulières entre les Universités marocaines et hongroises.