La compagnie Naveline déjà  à  l’arrêt !

Nouveau coup de tonnerre dans le secteur maritime.

Alors qu’elle fait partie des deux compagnies nouvellement autorisées à exploiter les lignes courtes de transport de passagers entre Tanger Med et Algesiras, Naveline vient de suspendre son activité, au lendemain de la fin de l’opération Marhaba 2015. En effet, le seul bateau que la compagnie avait affrété de Grèce pour le démarrage de son activité, le Speedrunner III, est à l’arrêt au port d’Algesiras depuis le 30 septembre. Pour rappel, elle avait pu également exploiter le Queen Nefertiti affrété par l’Etat marocain comme navire d’urgence pour compenser son incapacité à déployer deux navires, comme ce qui est prévu dans son autorisation. Cette situation est particulièrement problématique vu que l’engagement pris par Naveline dans le cadre de son cahier des charges prévoit une régularité des voyages tout au long de l’année et non pas seulement durant la saison estivale.