La CGEM Nord veut sa propre zone industrielle de 500 ha à  Tanger

Les entrepreneurs de Tanger et Tétouan ont visiblement de l’ambition.

La CGEM Nord, entre autres projets pour les années à venir, étudie actuellement avec les partenaires locaux la possibilité d’aménager, commercialiser et gérer elle-même une nouvelle zone industrielle de 500 hectares à Tanger, en s’inspirant de l’expérience réussie de la Chambre française de commerce à Casablanca avec notamment les deux parcs industriels de Ouled Salah et Bouskoura. La CGEM Nord ambitionne aussi de créer un centre d’accueil pour les investisseurs où seront logés des organismes comme l’ANPME, l’AMDI, la Smaex, le Fonds Hassan II…