La banque populaire ouvre sa 1ère agence de microfinance en cote d’ivoire

Le Groupe Banque Centrale Populaire se lance dans la microfinance en Afrique. Il a ainsi  inauguré, ce mardi 22 décembre, sa toute première agence de microfinance à Abidjan,  en cote d’ivoire.

Pour ce faire, le Groupe Banque Centrale Populaire a créée le holding Atlantic Microfinance For Africa (AMIFA) qui a pour mission de créer et de gérer des institutions de microfinance et, partant, de financer et de refinancer des opérateurs africains du secteur.

Selon un communiqué de la Banque Centrale Populaire, cette initiative procède de la volonté du Groupe de contribuer au développement de l’inclusion financière dans 9 pays d’Afrique subsaharienne, notamment Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Gabon, Guinée, Burkina Faso, Niger, Togo et Bénin (*), qui bénéficieront ainsi de son expérience et de son savoir-faire particulièrement éprouvé dans ce domaine.

L’intervention d’AMIFA sera axée sur le financement de toute activité génératrice de revenus qu’elle soit urbaine, péri-urbaine ou rurale, l’objectif principal étant de lutter contre la précarité et de contribuer significativement à la croissance économique des pays concernés. A cet effet, la holding a élaboré une gamme complète de microcrédits ainsi que des produits et services sur mesure : Crédit individuel, Crédit solidaire, Epargne et Transferts.