Khalid Ait Taleb : « la dégradation de la situation épidémiologique est principalement due au relâchement des citoyens »

« Le bilan des cas de contamination recensés en l’espace d’une semaine dépasse ce qui a été enregistré en quatre mois au Maroc », a également déclaré le ministre de la Santé.

Dans une déclaration de presse tenue ce Lundi après midi à Rabat, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a expliqué la situation épidémiologique actuelle par le relâchement des citoyens.

Il les appelle à ne plus se déplacer qu’en cas de nécessité majeure et à porter convenablement les masques de protection.

La situation épidémiologique liée à la pandémie de Covid-19 devient « inquiétante », compte tenu de l’augmentation des contaminations, des cas graves et des décès dus à la maladie, a précisé Khalid Aït Taleb.

Dans un autre registre, le ministre a expliqué que la levée des restrictions de déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech va dépendre de l’évolution de la situation sanitaire. L’observation de cette situation se fait par quatorzaine. Donc il faudrait attendre au moins 14 jours pour espérer le rétablissement des déplacements entre ces villes.