Justice : Un mois avec sursis pour Abdelhamid Abou NAIM

Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné, mercredi, à  un mois de prison avec sursis Abdelhamid Abou Naïm, poursuivi pour outrage à  corps constitué et diffamation dans des déclarations faites dans une vidéo diffusée sur YouTube.

Le tribunal, qui a retenu les chefs d’accusations contre Abou Naïm, a aussi condamné ce dernier de verser une amende de 500 dirhams.

Le procureur du Roi près le tribunal avait ordonné une enquête sur les déclarations d’Abou Naïm, affirmant que des mesures légales nécessaires seront prises à la lumière des résultats de l’enquête.