Italie : Le premier ministre Enrico Letta annonce sa démission

Le président du conseil italien, Enrico Letta, a présenté, vendredi, comme il avait annoncé la veille, sa démission au chef de l’Etat Giorgio Napolitano, a annoncé la présidence de la République.

« Le Président de la République, Giorgio Napolitano, a reçu au Quirinale (Palais présidentiel) le Président du Conseil des ministres l’honorable Enrico Letta, accompagné du sous-secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil, Filippo Patroni Griffi, qui lui a remis sa démission irrévocable de son gouvernement », souligne un communiqué de la présidence.

M. Napolitano entamera dès ce soir des consultations avec les leaders des partis politiques en vue de doter, « dans les plus brefs délais », le pays d’un gouvernement qui sera conduit, à moins d’une grande surprise à la dernière ministre, par l’ambitieux chef du Parti démocrate, Mattéo Renzi auteur d’une « révolution en velours » au sein de son parti ayant débouché sur « le limogeage », pur et simple, de son rival, Enrico Letta, membre de la même formation politique.

Selon les observateurs, la formation d’un nouveau gouvernement est une « question d’heures » d’autant plus que le passage devant le Parlement n’a pas été retenu « nécessaire » en dépit de l’insistance des formations de l’opposition.